Journey-USA

JOURNEY

Des nouvelles depuis USA

24 Octobre

Bonjour à tous,

Je poursuis ma chronique. Vous me pardonnerez les expressions parfois trop rapides et sûrement quelques fautes de français: j’écris à toute vitesse et le mélange anglais-français se fait sentir.

Pendant ces deux jours nous avons encore vécu plein de belles choses. Mercredi, comme c’était annoncé il a bien plu, cependant cela ne nous a pas empêché de ne pas arrêter pendant la journée. Le matin nous avons visité le musée d’Art de Salem et l’après midi nous sommes allés à faire des courses. D’abord dans un grand magasin d’occasion, rien à voir avec ce type de magasins en France pour la qualité des vêtements, etc. Ensuite, nous sommes allés dans un énorme centre commercial. Le soir, après un repas chinois, nous avons fini avec un film que nous vous recommandons à tous: 42. Il traite de la ségrégation et le baseball dans les années 40-50.

La journée d’hier nous l’avons consacré à visiter Portland. Le matin à un musée de Sciences immense et interactif, où on peut tout manipuler. Ils proposent des activités et des jeux. Dans l’après midi nous avons visité un sanctuaire marial au milieu de la campagne où nous avons prié et pris conscience du cadeau de ce temps.

Comme vous pouvez imaginer, on dirait qu’un jour c’est comme 10 i i. C’est beau de voir comment le groupe s’unit chaque fois davantage dans une ambiance de continuelle joie et rires.

Nous commençons aujourd’hui quelque chose comme la deuxième partie de notre pèlerinage. Nous sommes en train de partir vers une abbaye où nous allons vivre quelques jours de retraite. Deux des professeurs du lycée veulent nous accompagner, ainsi que le prêtre qui a célébré la messe dimanche, qui viendra passer samedi après-midi avec nous.

Nous n’avons que deux mots dans le cœur: JOIE et GRATITUDE!!

A très bientôt et nous vous portons dans la prière, pensez à nous dans la vôtre,

Cristina

Publicités

JOURNEY-USA

JOURNEY

Des nouvelles depuis USA

18 et 22 octobre

Bonjour à tous,
Par ici tout va très bien! Pendant ces quelques jours nous avons eu le temps de faire beaucoup, beaucoup de choses… Voici quelques photos qui vous montrent un peu ce que nous vivons.
Le premier jour nous avons fait une petite marche pour visiter les cascades, tout était magnifique, même le temps. Dans l’après midi nous sommes allés à la côte puisque le lendemain matin nous devions aller à deux maisons de retraite pour rencontrer les personnes âgées et faire le théâtre du Petit Prince. Cela a été un moment très beau. Le matin nous avons pu même faire un petit détour à la côte Pacifique.
Le soir du vendredi nous avons rencontré les familles et les jeunes qui nous ont accueilli pendant le week-end et nous avons dîné ensemble avant d’aller au match de football américaine animer l’équipe de leur lycée. Toute la journée d’hier nous l’avons passé avec eux et nous avons finit la journée dans le bal du lycée.

Merci pour vos prières,

Cristina

****

Bonjour à tous,
Ça fait déjà une semaine que nous sommes aux USA. Comme vous pouvez l’imaginer nous avons vécu beaucoup de choses. Difficile de résumer tout cela en quelques lignes.

Le week end avec les familles s’est très bien passé et c’est impressionnant la  générosité vec laquelle nous avons été accueillis. Un jour plus tard tous traitaient leurs correspondants comme s’ils étaient leurs meilleurs amis.

Dimanche nous avons participé à la messe dans un village à quelques kilomètres d’ici. L’accueil des américains à encore débordé, le prêtre n’a pas arrêté de parler en français pendant la messe et même il a fait une petite homélie pour nous, même si personne d’autre ne pouvait comprendre. Le soir nous avons rencontré un groupe de prière de lycéens. Pendant une partie de la rencontre nous avons fait un jeu pour nous rencontrer et nous avons finit avec un temps d’adoration.

Lundi nous avons voulu entrer dans la vie ordinaire des jeunes américains, avec eux nous sommes allés au lycée et nous avons participé à leurs cours. Chaque jeune avait un parrain, marraine, c’est à dire, un jeune qui nous accompagné. Comme le système d’éducation américain est assez différent du français, chaque élève à un parcours différent. Ainsi, les jeunes français accompagnaient les américains en leurs cours, soit de mathématiques, chimique, sport ou même dessin ou poterie. Lundi soir nous avons encore rencontré un autre groupe de prière, cette fois-ci de collégiens.

Mardi nous avons repris le lycée. Le soir nous avons assisté au match de volleyball et soccer du lycée. Vraiment dans le lycée se sont dépassé pour nous accueillir. Beaucoup d’amitiés se sont tissés et même ils nous ont offert des t-shirts de leur équipement de soccer.  Le soir semblerait que tous voudraient passer la semaine qui nous restait au lycée.

Aujourd’hui, la pluie promet de nos accompagner toute la journée, donc on va aller à un musée d’art, dont les entrées nous ont été offertes par le lycée pour découvrir l’art des indiens américains. Donc, la journée à Opel Creek reste déplacée pour un autre jour.

Nous vous envoyons encore quelques photos pour que vous puissiez participer un petit peu avec nous de notre aventure.

Cristina

20141015_165237 20141017_094507 DSCN5792 DSCN5799

20141017_192453 DSCN5740 DSCN575220141016_11085320141016_110244 DSCN6054DSCN5904 DSCN5903 DSCN5891 DSCN5858 DSCN5839  20141022_173420

Témoignages de jeunes-ados, avril 2014

« En route vers Saint Jacques »

Avec des jeunes-ados de l’Ensemble Louis Pasteur (Avignon)

Télécharger l’article en PDF

local/cache-vignettes/L440xH331/st_jacques-256bf-c0923.jpg

Depuis des siècles, le pèlerinage de Saint Jacques est une source de rencontre avec Dieu, avec les autres et avec nous-mêmes, offerte à tous ceux qui veulent le parcourir. Dieu continue aujourd’hui à être bien présent et prêt à nous remplir de ses dons dès que nous osons mettre nos chaussures de marche et quitter nos assurances et nos routines.

C’est avec cette certitude que pour la quatrième fois, l’Ensemble Scolaire propose ce pèlerinage. Près de 50 collégiens, lycéens et accompagnateurs, ensemble, année après année, nous marchons 70 kilomètres pendant 5 jours. Cette fois-ci nous avons continué la route que nous avions commencée à Fréjus en traversant le Vaucluse. Des villages qui font partie de notre patrimoine, comme Roussillon, Fontaine de Vaucluse, Opède, ou encore l’abbaye de Sénanque nous ont accueillis pendant ces jours de pèlerinage. Partout nous avons pu vivre la joie, la fraternité et l’amitié avec Dieu, lui qui toujours si discret dans notre vie n’hésite pas à venir à notre aide pour nous soulager de nos fardeaux et nous donner sa force pour surmonter les obstacles de notre vie.

Quoi de plus simple et en même temps de plus extraordinaire que de pouvoir se découvrir soi-même en se dépassant, en réussissant à marcher avec nos sacs à dos quand d’habitude nous avons du mal à aller acheter le pain dans la boulangerie d’à côté, à pied, ou à nous ouvrir à l’autre, spécialement à celui que nous ne connaissons pas ou à celui que nous n’avons pas envie de rencontrer. Pendant ces jours où nous avons quitté nos habitudes nous avons pu découvrir la merveille de la vie, de l’amitié, de la joie sincère et simple qui consiste à être bien dans ses baskets et à partager avec les autres les talents que Dieu nous donne à chacun. Ainsi nous découvrons rapidement qu’ensemble, nous sommes riches de dons. Là où je ne peux plus, il y a toujours un autre qui continue à boire à la source dont jaillissent l’espérance, la confiance et la joie.

Et oui, d’année en année on est de plus en plus nombreux. Quoi d’étrange à cela ? Quand on a trouvé un trésor, n’avons-nous pas envie de le partager ? Ainsi, quand on a cheminé sur les routes de Saint Jacques on voudrait que tout le monde puisse le vivre au moins une fois dans sa vie.

local/cache-vignettes/L76xH117/img_3432jpg-0b09-5d93d.jpg

Cristina Sosa, adjointe

****

Cette année pour la deuxième fois consécutive, je me retrouve une semaine sur les chemins de St Jacques de Compostelle et je ne m’en lasse pas. Il me permet de retrouver des amis que je ne vois que là, d’apprendre à mieux connaître certaines personnes du lycée ou du collège et à découvrir des gens. Le pèlerinage de St Jacques nous permet d’être nous-mêmes tout simplement. Bien sûr nous marchons, mais ce que nous vivons est au-delà de la marche parfois fatiguante. St Jacques nous apprend à vivre en communauté dans nos petites tâches ménagères en groupe qui deviennent très vite un jeu : faire les sandwiches est un défi à relever, laver le sol et la vaisselle se transforme en combat… tout cela dans la joie et la bonne humeur J !!

Nous marchons la journée à notre rythme, aidant ceux qui en ont besoin, intégrant les « petits nouveaux », rigolant avec les « anciens », chantant des chants un peu rengaines, jouant à fond notre rôle d’Ange gardien, parlant, parlant, parlant…

Nous avons aussi des temps forts pendant les veillées. Dans ces moments, on en apprend plus sur nous-mêmes, sur notre vie, sur nos choix qui nous emportent, sur le regard des autres qui nous empêche d’agir comme on voudrait. Pendant la veillée à l’église, nous avons chacun reçu une parole de la Parole de Dieu. Elle arrive toujours à point nommé dans notre vie car le Seigneur nous parle à travers. C’est la veillée qui m’a le plus marqué cette semaine mais les autres étaient, bien sûr, géniales et pleines d’émotions.

J’espère arriver un jour jusqu’à la ville de St Jacques elle-même et je continuerai encore toute ma scolarité de venir cheminer avec cette grande famille que sont les pèlerins de st Jacques !!

Lucie, lycéenne

local/cache-vignettes/L440xH330/st_jacques_364b3-fd38b.jpglocal/cache-vignettes/L440xH330/st_jacques_24e72-3910e.jpg
*****

Ce que j’ai ressenti : on s’entraide tous et il y a de la solidarité. On chante, on fait plein de trucs et il y a une bonne ambiance. On est tous heureux d’être là et c’est cool !!!

Moïra, 6ème

****

Cette année, je parcourais pour la deuxième fois les chemins de St Jacques avec le lycée. Je connaissais pas mal de monde donc mon intégration n’a pas été compliquée. St Jacques, c’est une accumulation de petites choses qui vous font sourire pour résumer. Par exemple, un lit, et votre journée est réussie !

C’est les vacances les plus simples, mais aussi parmi les plus belles et les plus mémorables. Et pour cause ! Les personnes qui vous entourent sont elles-mêmes. St Jacques est en effet un pèlerinage génial en partie grâce à la manière d’être des autres. On peut être soi-même sans craindre le regard des autres.

Au début, cela vous paraît impensable –être soi-même, quelle idée !- mais, dès le deuxième jour vous vous révélez tel que vous êtes. De plus, tout le monde peut faire ce pèlerinage ; collégiens comme lycéens, croyants ou non, et je pense que c’est certainement nos différences qui nous rassemblent et nous rapprochent. Cette année, nous avons formé une vraie famille, la famille de St Jacques, et c’est une famille bourrée d’amour, de partage et d’entraide. C’est pour cela que j’aime marcher aux côtés de ces gens-là : parce qu’ils sont tous formidables autant les uns que les autres. Alors oui, c’est vrai, on a des têtes de sdf, des cernes, on transpire, on a faim, mais notre manque n’est présent qu’au niveau matériel : humainement, c’est juste… parfait.

Je ne pense pas pouvoir « mieux » décrire ce qu’est le pèlerinage que j’ai vécu. Je crois néanmoins que chacun devrait se pencher un peu plus sur le sujet et voir ces vacances comme des vacances « différentes » mais de façon positive. Il est vrai que l’on peut passer pour n’importe qui lors de cette expérience unique mais, si vous la vivez ne serait-ce qu’une fois, vous comprendrez pourquoi nous sommes tous fiers et comblés de l’avoir fait.

Je finirai en disant que cette « randonnée » c’est avant tout de la marche, du partage, des rencontres inoubliables, des soirées géniales, des sourires échangés, des animateurs au top, des jeunes motivés et à l’écoute, des temps de prière, enfin bref : des vacances inoubliables.

Saint Jacques, il faut le vivre pour le comprendre.

Inès, lycéenne

*****

J’ai beaucoup apprécié le Chemin de St Jacques. Au début, dans le car, on était assis par groupe, c’est-à-dire avec nos amis, alors qu’au retour on était tous « mélangés » que l’on soit collégien ou lycéen. Cela prouve que ce chemin nous a permis de nous faire des amis. De plus, j’ai apprécié la joie qu’on a eu à chanter le Seigneur. Par exemple, lorsque l’on marchait en montant, on chantait les louanges au Seigneur pour nous donner du courage –et ça marchait ! – et nous réunir. Un autre exemple : le jeudi soir on mangeait de la pizza (on était super content), on était assis tous ensemble et on commence à louer le Seigneur parce qu’on était heureux ! J’ajoute que les enseignements m’ont permis de réfléchir et de faire le point sur moi-même. Le Chemin de St Jacques est à faire au moins une fois dans sa vie ; on en garde de supers souvenirs, moraux ou spirituels.

Philippine, lycéenne

Chemin Saint Jacques

Des nouvelles du chemin…

Nous voici embarqués dans ce chemin vers Saint Jacques avec une quarantaine des collégiens, lycéens de l’ensemble scolaire Louis Pasteur et de la paroisse saint Agricol… Remplis de joie dans cette deuxième étape!!

Et pour ceux qui nous suivent, voici deux belles photos prises ce matin !

Priez pour nous 🙂

Cristina

20140421_171039

V__B0CA(1)

Abbaye Notre-Dame de Sénanque

Dans la joie de relayer ces informations que les frères nous ont envoyées:

Sessions et retraites animées par les moines de l’Abbaye de Notre-Dame de Sénanque

Année 2013-2014

DSC_0666

Retraites prêchées

Thème : Beaucoup demandent : « qui nous fera voir le bonheur » ? Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage ! (Psaume 4,7)

  • Lundi 17 février 2014, 16.00 au Samedi 22 matin
  • Dimanche 1er juin 2014, 16.00 au Samedi 7 matin

Les journées seront rythmées par les Offices liturgiques avec la Communauté, selon les besoins de chacun (Laudes, Messe et vêpres sont les Offices les plus importants). Nous nous retrouverons ensemble 45 minutes le matin et 45 minutes l’après-midi pour un temps d’enseignement par un Frère de la Communauté.

Le Frère hôtelier ou le Frère qui anime la retraite sont à votre disposition pour le Sacrement de Réconciliation, ou (et) un entretien. Nous proposons pour cette session une participation de 150 € tout compris, chacun donnant librement, selon ses possibilités.

W.E. de Lectio divina

  • Vendredi  13 déc. 2013, 16.00 au Dimanche 15, 15.30
  • Vendredi 14 mars 2014, 16.00 au Dimanche 16, 15.30
  • Vendredi 9 mai 2014, 16.00 au Dimanche 11, 15.30

Week-end d’initiation à la Lectio divina : les journées seront rythmées par les Offices liturgiques avec la Communauté, selon les besoins de chacun (Laudes, Messe et vêpres sont les Offices les plus importants).

Nous nous retrouverons ensemble et en petits groupes pour des temps d’apprentissage de la Lectio divina, guidés par ce que la Tradition de l’Eglise et la Tradition monastique nous enseignent.

Un Frère de la Communauté est à votre disposition  pour le Sacrement de Réconciliation, ou (et) un entretien. Nous proposons pour cette session une participation de 70 €, mais chacun donne librement selon ses possibilités

* * *

Vous nous rendrez service en apportant vos draps si vous le pouvez, sinon nous vous en remettrons. Pour vous inscrire, veuillez nous communiquer votre nom, adresse et téléphone, éventuellement votre mail.

Télécharger en PDF: Retraites et WE Lectio 2013-2014

Frère Hôtelier
Abbaye N.D. de Sénanque
F 84220 GORDES
T: (33) 04.90.72.17.92  (de préférence de 8.30 à 11.00 et de 15.00 à 17.00).
Télécopie: (33) 04.90.72.17.95
Courriel: frere.hotelier@senanque.fr  – Site internet: www.senanque.fr

Louis et Zélie Martin

« La joie du don dans la vie ordinaire »

Nous ne pouvons que remercier Dieu pour le don qui a été pour notre paroisse la venue des reliques des époux Louis et Zélie Martin. Ils sont été nombreux à avoir été touchés par leur témoignage, témoignage d’une vie de couple et de famille. Ils nous ont montré que tous les états de vie sont appelés à la sainteté et nous ont aidés à approfondir la dimension ecclésiale à laquelle invite le sacrement du mariage: être couple dans l’Eglise. Merci aussi à tous ceux qui ont fait possible ces jours de prière et partage: le père Paco, le père Lelièvre, les adorateurs… et merci particulièrement à Monseigneur Gaucher pour son enseignement plein de foi.

 IMG_0017 IMG_0018   IMG_0024