Joyeux Noël !

« Puer natus est nobis, et fílius datus est nobis »

pintura-pesebre

« Joie au ciel et paix sur la terre aux hommes, car Dieu les aime »… Quel paradoxe, Noël ! Comment vivre la grande joie annoncée aux bergers et qui a rempli les mages d’émerveillement et, en même temps, être solidaire de la souffrance de l’humanité sous toutes ses formes ? Peut-on goûter la joie de Dieu en oubliant la détresse des hommes ? Cette Nuit, joie et souffrance riment ensemble. Quel paradoxe ! C’est le paradoxe même de Jésus dès sa naissance.

Son Fils bien-aimé, pourquoi le Père nous le donne-t-il ? Pour nous rendre semblables à lui. Il veut nous rendre heureux pour toujours. Nous sommes à son image, il devient homme pour nous déifier, nous faire partager sa vie éternelle, sa vie d’amour. Et pour que nous soyons semblables à lui, il commence par devenir semblable à nous, en tout ce qui est humain. Il devient semblable à nous en tout sauf dans le péché, dont il porte sur lui les conséquences.

C’est ce paradoxe de la joie du Père et de la souffrance de ses enfants que Jésus assume en naissant et il nous invite à le vivre avec Lui. Comment pourrions-nous annoncer aux autres la joie de Dieu qui vient les sauver sans être attentifs à partager la détresse qui les accable ? Pour apporter aux autres un peu de paix, on ne peut pas faire semblant en se contentant de paroles, il n’est qu’un chemin de vérité, celui de Jésus. Commençons par vivre avec Lui notre propre souffrance et de Lui nous apprendrons comment porter celle des autres.

Ce n’est pas du sentiment mais la réalité toute nouvelle qui nous est donnée depuis cette nuit lumineuse : Jésus assume la détresse, les turpitudes et la mort de tous les humains, elles deviennent les siennes et par lui s’ouvrent sur la vie au lieu de se replier sur la mort. Si nous consentons à être unis à Lui, nous partagerons la souffrance des autres d’une manière divine. Notre salut est dans le Sauveur qui vient de naître.

Merci pour votre amitié et joyeux Noël !

Famille Missionnaire Dialogue de Dieu

Publicités

Plus qu’un livre…

Michou

Je ne vois pas les objets,
Je vois des formes et des couleurs qui se composent et que je cadre dans mon objectif à la prise de vue.
Je pars de la matière, du réel pour découvrir une image cachée.
Les photos suffisent alors , pour moi, à dévoiler une autre réalité. C’est “ma peinture”.
Ma démarche révèle un invisible qui ne cesse de m’étonner.
Je me retrouve bien dans le texte suivant écrit sur mon travail par l’un de mes amis lors d’une exposition.
                                                                 
Michèle Henry-Baudot
 
 * * *
 
     “Promenez vous sur le sable, promenez-vous quelque part, en ville, à la champagne, dans un musée, une usine, regardez.
      Vous verrez ce que vous savez, vous ne verrez pas ce que vous regardez. Détachez- vous du savoir des choses.
        Regardez-les comme des merveilles, ces choses.
       A nouveau neuves, vierges de tout regard, de tout savoir,de toute compréhension. A nouveau à lire, à écouter.
    Les photos de Michèle Henry-Baudot sont des promenades émerveillées. Elles offrent au spectateur cette part de liberté qui nous détache du sujet pour que nous puissions produire le rêve.
       Le choix des sujets va du grain de sable à la machine à outils.
    Large regard au même climat, comme un apprivoisement malicieux de  ce monde souvent  hermétique  ou tout est multiplication, compléxité et savoir.
    La photo de Michèle Henry-Baudot nous tient en dehors, sur le versant des merveilles qui existent par la composition  du regard.
     Ces photos contiennent la part de nous-mêmes qui les prolongent, en cela, on peut les comparer à une peinture dont la manière passerait par une technique si sophistiquée qu’on l’appelerait “photographie”.
 
Pierre Desvaux . Peintre
 

* * *

Ce beau livre, fruit de l’amour et du travail de longues années, vaut la peine d’être lu et relu, contemplé et prié… regardé en définitive avec les yeux du coeur.

Merci Michou pour ton regard pénétrant qui dévoile la beauté cachée dans le réel quotidien de nos jours, parfois obscurs et anodins.

Isabel Velasco Zamarreno

* * *

Contact :
Michèle Henry-Baudot
Combes La Source, F-30350 Mauressargues
Téléphone: +30.4.66.83.75.72
michou.hb@gmail.com 
 

Nouvelles Sychar

82

Grand merci Claire et Raju !

« Crois à l’amour, même s’il est une source de douleur. Ne ferme pas ton cœur. Le lotus préfère s’épanouir au soleil et mourir, plutôt que de vivre en bouton un éternel hiver. »

« La leçon la plus importante que l’homme puisse apprendre dans sa vie n’est pas que la douleur existe dans le monde, mais qu’il dépend de nous d’en tirer profit, qu’il nous est loisible de la transmuer en joie. Si tu pleures de n’avoir pu voir le soleil, les larmes t’empêcheront de voir les étoiles. »

Rabindranàth Tagore

Penseur-écrivain bengali

Abbaye Notre-Dame de Sénanque

Dans la joie de relayer ces informations que les frères nous ont envoyées:

Sessions et retraites animées par les moines de l’Abbaye de Notre-Dame de Sénanque

Année 2013-2014

DSC_0666

Retraites prêchées

Thème : Beaucoup demandent : « qui nous fera voir le bonheur » ? Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage ! (Psaume 4,7)

  • Lundi 17 février 2014, 16.00 au Samedi 22 matin
  • Dimanche 1er juin 2014, 16.00 au Samedi 7 matin

Les journées seront rythmées par les Offices liturgiques avec la Communauté, selon les besoins de chacun (Laudes, Messe et vêpres sont les Offices les plus importants). Nous nous retrouverons ensemble 45 minutes le matin et 45 minutes l’après-midi pour un temps d’enseignement par un Frère de la Communauté.

Le Frère hôtelier ou le Frère qui anime la retraite sont à votre disposition pour le Sacrement de Réconciliation, ou (et) un entretien. Nous proposons pour cette session une participation de 150 € tout compris, chacun donnant librement, selon ses possibilités.

W.E. de Lectio divina

  • Vendredi  13 déc. 2013, 16.00 au Dimanche 15, 15.30
  • Vendredi 14 mars 2014, 16.00 au Dimanche 16, 15.30
  • Vendredi 9 mai 2014, 16.00 au Dimanche 11, 15.30

Week-end d’initiation à la Lectio divina : les journées seront rythmées par les Offices liturgiques avec la Communauté, selon les besoins de chacun (Laudes, Messe et vêpres sont les Offices les plus importants).

Nous nous retrouverons ensemble et en petits groupes pour des temps d’apprentissage de la Lectio divina, guidés par ce que la Tradition de l’Eglise et la Tradition monastique nous enseignent.

Un Frère de la Communauté est à votre disposition  pour le Sacrement de Réconciliation, ou (et) un entretien. Nous proposons pour cette session une participation de 70 €, mais chacun donne librement selon ses possibilités

* * *

Vous nous rendrez service en apportant vos draps si vous le pouvez, sinon nous vous en remettrons. Pour vous inscrire, veuillez nous communiquer votre nom, adresse et téléphone, éventuellement votre mail.

Télécharger en PDF: Retraites et WE Lectio 2013-2014

Frère Hôtelier
Abbaye N.D. de Sénanque
F 84220 GORDES
T: (33) 04.90.72.17.92  (de préférence de 8.30 à 11.00 et de 15.00 à 17.00).
Télécopie: (33) 04.90.72.17.95
Courriel: frere.hotelier@senanque.fr  – Site internet: www.senanque.fr

News-publications

«Que la Bible soit à portée de main dans nos familles, comme le pain est à portée de main sur la table familiale» (Mgr. Cattenoz)

Bible_grand_format

Devant la nouvelle traduction de la Bible, Monseigneur Cattenoz a été interviewé par la Pastorale Familiale du diocèse d’Avignon :     

 – Monseigneur, une nouvelle traduction de la Bible paraît ces jours-ci. Pourquoi ?

 Nous n’avions pas encore une Bible complète avec la traduction que nous entendons tous dans la Liturgie. Je me réjouis que cette traduction paraisse, car maintenant, nous entendrons la même Parole à la messe comme à la maison, à l’occasion de toutes nos rencontres en groupes, au catéchisme, dans les mouvements, dans notre méditation personnelle, dans les groupes bibliques. Il faut se réjouir de tout le travail accompli dans le monde francophone pour réaliser cette traduction qui nous accompagnera chaque jour. Comme un encouragement pour chacun de nous à plonger dans la Parole de Dieu.

Lire la suite

* * *

Lettre apostolique Evangelii Gaudium

Présentation par Mgr Salvatore Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la Nouvelle évangélisation.

La lettre Evangelii gaudium, du Pape François écrite à la lumière de la joie, pour redécouvrir la source de l’évangélisation dans le monde contemporain. C’est ainsi que l’on pourrait résumer le contenu de ce nouveau document que le Pape François donne à l’Eglise pour préciser les chemins que la pastorale doit emprunter dans un avenir immédiat. C’est une invitation à retrouver une vision prophétique et positive de la réalité, sans pour autant se cacher les difficultés. Le Pape François nous encourage et nous engage à regarder devant nous, au-delà de ce temps de crise, faisant une nouvelle fois de la croix et de la résurrection du Christ l’ « étendard de la victoire » (85).

Lire la suite

Acheter on line: La Procure

Des frères en Espagne

La mission est désormais partout, aussi à Ciudad Rodrigo !

Cet été, certains parmi nous, ils ont eu la joie de faire de rencontres très fraternelles à l’autre côté des Pyrénées, en terre de Castilla, en Espagne. L’Eglise de Ciudad Rodrigo et en particulier l’équipe des Œuvres Pontificales Missionnaires du diocèse, nous ont accueillis avec grande générosité en nous manifestant toute leur amitié. Ils ont promis de venir nous rendre visite à Avignon… nous les attendons avec hâte!

Martes Mayor

Nous voulons vous remercier depuis cette terre avignonnaise en espérant vous accueillir à notre tour. Un très grand MERCI à vous, Chema, Laura, Marita, Montse, Rosi, Marisa, Lucila, Guada, Teresa, pour tout ce que vous avez partagé avec nous. Merci aussi à votre évêque, D. Raúl, qui nous a encouragés à poursuivre notre mission dans la confiance. Et que vous continuez de toucher les cœurs de beaucoup de gens, les encourager à franchir le pas vers la rencontre des autres et les aider à savoir percevoir la présence de Dieu dans l’ordinaire de leurs vies. La mission est désormais partout, et vous vivez cela très intensément.

Merci beaucoup !!

enclave de mision

JMJ 2013, Diocèses de Castilla Léon, en communion avec JMJ Bresil