Journées missionnaires

Ecole de la Mission Saint Paul, 2014-15

Retour aux sources

Le témoignage des premiers chrétiens

160x235xarton4813-7be10.jpg.pagespeed.ic.emFja-KPeQ

1e journée :

« Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2,20). Saint Ignace d’Antioche et saintes Perpétue et Félicité.

  • Date : Samedi 20 décembre.
  • Heure : 14h00-17h30.
  • Lieu : Eglise Saint Agricol (Avignon)

2e journée :

« Où faut-il suivre le Christ sinon là où il est allé ? Nous savons en effet qu’il est ressuscité, qu’il est monté au ciel : voilà où il nous faut le suivre ». Saint Césaire d’Arles.

  • Date : Samedi 21 février.
  • Heure : 9h00-19h00.
  • Lieu : Arles

3e journée :

« Proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps » (2Tim3,14). Saint Justin.

  • Date : Samedi 28 mars.
  • Heure : 14h00-17h30.
  • Lieu : Eglise Saint Agricol (Avignon)

L’école de la mission est une occasion de se retrouver pour prier, se former et annoncer la Bonne Nouvelle. Le fruit de ce temps donné au Seigneur ? La joie de se laisser transformer par l’Amour qu’Il est et devenir ainsi amour pour nos frères – Présentation de l’école.

Renseignements : Daniela 06.17.41.55.49

Parcours Fondamental de Théologie 2014-2015

Cours de Théologie pour la Mission

« Que la Parole du Christ réside chez vous en abondance, et que sa paix règne dans vos cœurs » Col 3, 15-16

PC-Asellus

Télécharger ici le tract de l’année 2014-2015 en PDF: PFT_2014-15

HISTOIRE

Le Parcours fondamental de théologie de l’École de la Mission Saint Paul constitue une structure de formation théologique-missionnaire au service du Diocèse d’Avignon. Il a été fondé par la Famille Missionnaire Dialogue de Dieu en septembre 2005, et encouragé par Mgr. Cattenoz, évêque d’Avignon.

ESPRIT

Le but de ce parcours théologique est de nous introduire dans le trésor inépuisable de la foi, d’une façon simple et profonde. Nous parcourons les grandes lignes du mystère chrétien tels qu’ils se manifestent dans la Parole de Dieu et la Tradition, en approfondissant la sagesse de vie qui s’en dégage. Nous ne voulons pas nous limiter à une assimilation théorique, mais plutôt donner des clés spirituelles pratiques, permettant aux étudiants de découvrir que la foi chrétienne répond à leurs besoins les plus profonds, et qu’elle constitue un don immense et joyeux à offrir aux hommes.

A QUI S’ADRESSE-T-IL ?

Le parcours s’adresse à des baptisés qui, ayant une expérience du Christ voudraient la développer et la transmettre et qui participent d’une manière assidue aux « journées missionnaires » de l’École de la Mission Saint Paul. Ce sont des laïcs qui à cause de leurs multiples activités n’ont pas le temps de suivre des cours universitaires, et qui en même temps, par leurs inquiétudes et par la confrontation à laquelle ils se voient soumis dans leurs milieux, ne peuvent pas rester au niveau de formation qu’ils ont reçu dans la catéchèse.

* * *

Pour plus d’informations sur le développement du parcours, contactez: Ecole de la mission Saint Paul, FMDD – 04.90.82.17.87 / connaitrelechrist@yahoo.fr

A propos de livres

Théologie de la chair

Le corps à la charnière de l’histoire du salut

Ed. Parole et Silence, 2014

Auteur: José Granados

jose-granados-theologie-de-la-chair-9782889182978

Que se passe-t-il si nous considérons le corps comme le véritable pivot de notre réflexion théologique, comme le « lieu théologique » par excellence, le lieu choisi par Dieu pour se révéler pleinement à l’homme ? Quel type de compréhension du monde, de l’homme et de Dieu découle de cette perspective ? Comment cette vision peut-elle orienter notre marche dans le contexte culturel contemporain ?

L’auteur ose poser ces questions de fond. Il creuse, il cherche, il trouve, il transmet. Pédagogue, il accompagne la réflexion sur des chemins novateurs en un temps où le corps, dissocié de l’esprit, est simultanément exalté et méprisé.

Toujours passionnant, parfois exigeant, cet itinéraire complet offre une vision dynamique en laquelle expérience humaine et révélation divine collaborent au service de la personne en chemin.

Collection Sorgues du Studium de Notre-Dame de Vie

Date de parution: 20 mai 2014 dans Parole et Silence

A propos de livres

Vatican II de l’intérieur, une visite guidée

Une série d’études sur Vatican II par le père Étienne MICHELIN

Vol. I. La Parole de Dieu

Ed. Parole et Silence 2012

Etienne Michelin

L’existence humaine concrète a-t-elle, oui ou non, un sens ? Ne vaudrait-il pas mieux débarrasser enfin de cette interrogation la culture mondialisée ? Au seuil de la modernité tardive, l’événement Vatican II (1959-1965) affronte cette  question avec lucidité et courage. Les 16 documents issus d’un long et patient travail d’écoute, de réflexion, de formulation, offrent une boussole fiable et pratique à qui veut bien s’en saisir.

Le premier volume de la série Vatican II de l’intérieur, une visite guidée, se préoccupe de l’axe central de tous les documents, la Parole de Dieu. Une lecture attentive du prologue et de l’épilogue de la Constitution dogmatique Dei Verbum (1965) offre une introduction à la
découverte de l’ensemble des textes conciliaires. Vatican II, une chance à saisir !

* * *

Vol. II. L’obéissance de la foi

Ed. Parole et Silence 2013

image002

Dieu se révèle. L’homme l’accueille dans l’obéissance de la foi. Ce deuxième volet de la série « Vatican II de l’intérieur » (Col. Sorgues du Studium Notre-Dame de Vie) retrace le cheminement réalisé par le Concile Vatican II pour parvenir à expliciter cet acte par lequel la personne humaine, librement, rencontre Dieu et consent à suivre le Christ.

Il s’agit d’une véritable course en montagne, dans laquelle les lentes marches d’approche préparent les points de vue magnifiques.

Ce cheminement met progressivement en lumière la compréhension catholique de l’homme devant Dieu: dans la révélation du mystère du Père et de son Amour, le Christ manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre sa très haute vocation.

* * *

Source: Studium Notre-Dame de Vie

Achat on line: La Procure

Bulletin-info Dimanche 19 janvier

« Le Christ est-il divisé ? »

Mercredi 22 janvier 19h30

Table ronde interreligieuse à la Maison diocésaine d’Avignon

table

Nous sommes au début de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens dont le titre cette année s’inspire de la 1 Lettre aux Corinthiens. En Avignon comme nous en avons fait part dans la feuille info du mois différents moments forts sont proposé à cette occasion. En ce qui concerne notre paroisse, mardi matin aura lieu l’apéro œcuménique, chez nos frères franciscains. L’apéro consiste en un partage fraternel autour de la parole et arrosé par le vin de l’amitié. C’est dans le quotidien que nous sommes invités à se connaitre dans nos différences et nos richesses à partager. Vous êtes tous invités.

« CE QUI NOUS UNIT EST-IL PLUS FORT QUE CE QUI NOUS SÉPARE ? »

La phrase appartient à Jean Paul II lors de la rencontre mondiale de prière pour la paix où ont lui-même à convoqués à Assise en 1986 les représentants des différentes religions. Elle est le titre de la « Table Ronde interreligieuse » qui se déroulera à la Maison diocésaine cette semaine (mercredi 22), organisée par notre paroisse à l’initiative du groupe des jeunes ICTUS. Elle a pour vocation d’aider à mieux se connaître dans la différence, dans un climat où c’est facilement la peur qui l’emporte. Les difficultés qui existent, nous ne voulons pas les gommer. Une connaissance plus grande de l’autre c’est ce qui nous permettra de créer des conditions de vie sociale plus adéquates.

Tous les jeunes et les moins jeunes qui seraient intéressés sont invités à participer à ce moment d’échange. Vous trouverez plus d’information sur le site de la Paroisse Saint Agricol: http://www.saintagricol.paroisse84.fr

Bonne semaine à tous!

20130207_1302512

P. Paco Esplugues

A propos de livres…

« Quand Dieu ne répond pas.

Une réflexion biblique sur le silence de Dieu »

Editions du Cerf, octobre 2013

Par Pierre Coulange

9782204100427

Dieu aux abonnés absents… Quel homme ne s’est jamais senti défaillir face à ce silence angoissant ? Pourquoi Dieu se tait il quand son peuple souffre, au moment même où il a besoin de lui ?

Cette question lancinante et immémoriale fait chuter l’homme de foi le plus convaincu et transpercé les athées comme les cœurs fervents.

Il est donc temps de revenir au texte sacré. Les grands personnages de la Bible ont déjà éprouvé le silence angoissant du retrait divin. Du Dieu qui se cache du prophète Isaïe au cri d’abandon de Jésus sur la croix, du silence à l’absence, il n’y a qu’un pas. Pierre Coulange nous invite à prendre de la hauteur : la nuit est un chemin de foi. Le chemin obscur ne peut être séparé de l’expérience de Dieu ni de sa miséricorde, comme en témoigne le cri de Jean de la Croix : « Ô nuit qui m’as guidé ! »

Source et achat on line: La Procure