Dimanche 28 avril 2013

« L’amour du Christ :

source de l’audace missionnaire »

Bulletin-Info n. 150

san pablo

Jésus devant sa passion imminente adresse un discours d’adieu à ses disciples. Il leur dit que pour l’instant ils ne pourront pas le suivre jusqu’à la mort, mais qu’une fois ressuscité, Il les accompagnera dans leurs œuvres d’évangélisation et de salut pour le bien des hommes. Qu’Il leur donnera la force et le courage de L’imiter dans son amour jusqu’au bout : c’est-à-dire « donner sa vie pour ses amis » (Jn 15,13); la donner pour l’accueillir pleinement des mains du Père.

En accueillant pleinement la vie du Père, comme Jésus l’a accueillie, les disciples, grâce à leur participation à la résurrection, Le rencontreront pour toujours dans la glorification éternelle qui est déjà commencée. Ces disciples-là, ce sont les disciples d’alors, mais ce sont aussi les disciples d’aujourd’hui : c’est à dire nous, si nous aussi, nous l’imitons comme eux l’on fait (évangile de ce dimanche).

En chemin vers la glorification par sa mort et sa résurrection, Jésus laisse à ses disciples le testament de son amour : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». ( Jn 15,12). Ce n’est pas un conseil, c’est un commandement du Ressuscité. Les commandements du Ressuscité ont comme caractéristique que « le Seigneur nous commande pour pouvoir agir en nous » (Térèse de l’Enfant Jésus). Dans l’amour, avec lequel Jésus aime, s’accomplissent toutes les lois : « Aime et fais ce que tu veux », disait Saint Augustin. Aimer comme Jésus aime est à la fois la plénitude de l’expérience du salut et cela suppose en même temps d’aimer les autres véritablement, c’est-à-dire tout risquer pour leur salut.

C’est celui-ci l’amour véritable qui donne la plénitude à la vie, et qui nous fait être des chrétiens adultes. Des chrétiens heureux dans le temps et l’éternité. Des chrétiens qui ont des raisons pour vivre et pour mourir dans la vie quotidienne. C’est de cet amour-là que Paul dira: « si je n’ai pas l’amour je ne suis rien » (1 Cor 13,2).

L’amour chrétien c’est d’aimer le prochain comme le Christ l’aime. Voilà l’amour plein, qui nous donne la force de donner la vie pour ceux que nous aimons comme Lui le Christ a donné Sa vie pour tous les hommes. C’est cet amour-là qui nous fait devenir des témoins du Christ ressuscité. C’est cet amour-là qui nous donne « l’audace missionnaire ».

Notre partage ce weekend avec les frères du MEP, est un signe très fort de cet amour de Pâques partagé ensemble avec des hommes qui ont offert totalement leur vie au Christ pour L’annoncer dans les terres asiatiques ! Profitons de cette journée exceptionnelle de partage missionnaire !

C’est aussi cet amour même, qui vient de la source vive du Père, qu’Antonin recevra lors de son baptême. Source pascale, amour plus fort que la mort donné par le Christ, voilà ce que ses parents veulent lui offrir juste un an après leur mariage. C’est une joie pour notre communauté chrétienne. Cet amour, quand il est vécu, circule entre les membres de la communauté chrétienne : « Les gens reconnaîtront que vous êtes mes disciples par l’amour dont vous vous aimez » (Jn 13,35). Nous sommes tous responsables du développement de cette semence dans nos nouveaux baptisés.

Bon dimanche à tous !

paco

P. Paco Esplugues

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s