Dimanche 10 mars 2013

« SedeVacante »

Bulletin-info n.144

Dimanche prochain, nous aurons peut-être un nouveau Pape mais, jusqu’à ce jour, nous sommes en « Sede Vacante ». Cela nous incite à réfléchir encore davantage sur le sens de la vocation du Pape et ce en quoi nous sommes concernés.

En quoi cela est-il bon d’avoir un Pape?

Cette période toute particulière de « Sede Vacante » en période de Carême est toute propice à réfléchir sur du rôle du Pape dans l’essentiel de notre vie chrétienne.

Je ne fais aucunement référence aux nombreuses charges qu’il doit  porter sur ses épaules, à savoir : « confirmer les évêques dans la foi de Pierre », présider les églises dans la charité du Christ… Le ministère pétrinien est fondamental dans la structure de l’Eglise même si son application doit être sujette à évolution comme l’évoquait Jean Paul II dans son encyclique « Ut unum sint ». Dans cette perspective, le renoncement de Benoît XVI à son pontificat s’inscrit de façon prophétique comme étant celui de la dépossession en fonction de l’évidence de l’unique Pasteur au service et en représentation duquel tous les pasteurs existent. C’est-à-dire, le Christ grand Pasteur de nos âmes.

Le renoncement de Benoit XVI nous place dans la dernière leçon de son pontificat : celle de la dépossession afin de mettre en évidence que l’Unique Pasteur c’est le Christ, le grand Pasteur de nos âmes, au service duquel les autres pasteurs existent. Là, intervient ma question centrale sur la présence du Pape dans l’intimité de la vie de chaque chrétien qui débouche inéluctablement sur le fait que nous avons tous « vocation de pape ». La vie chrétienne étant toute fondée dans la relation que le Christ a avec chacun de nous ; tout ce que nous vivons avec lui (Tête du Corps), affecte l’ensemble du Corps.

Cette réalité difficilement palpable le devient par l’existence des saints. Par exemple : Thérèse de l’Enfant Jésus est une école pour tous à la vocation « papale ». En découvrant sa MISSION, sainte Thérèse nous introduits à cette vocation que nous avons tous à être : le cœur de ce Corps qui fait « circuler le sang dans l’ensemble du corps ». En offrant nos sacrifices, nos souffrances et nos joies de la journée en ce Corps, nous nous plaçons tout comme le pape dans la recherche de savoir ce que le Christ, aujourd’hui, veut pour l’humanité en son Eglise.

Qu’est ce qui atteint le plus le Corps du Christ? Personne ne le sait! Tous, nous sommes appelés à vivre dans cette dimension du Corps, notre « vocation de pape » et cela enrichit le ministère papale. Il représente sacramentalement ce que tous, nous sommes amenés à vivre existentiellement. La méconnaissance de ces faits génère de fausses projections concernant la papauté tant, parmi les chrétiens, que dans le monde. Vivons la dimension papale de notre vocation en l’offrant à Dieu pour les cardinaux réunis en Conclave et osons demander à Jésus chaque jour : QUE VEUX-TU DE MOI en tant que membre de ton Corps? Ainsi, toutes nos activités, même les plus banales, deviennent une offrande unie à celle du Christ pour tous!

Mais même si nous pouvons tous vivre en permanence cette dimension « papale » de la vie quotidienne et d’être de « bons papes », nous pouvons être des inconscients et être en « sede vacante », sans habiter la merveille dans laquelle Dieu nous tient. Être « absents » en mille occupations qui nous donnent l’impression de vivre mais qui de fait ne sont que des mirages. Et Jésus nous invite encore comme aux disciples à Gethsémani, « veillez avec moi ».

Devenons de « bons papes » pour mieux accueillir le prochain successeur de Pierre. Celui-là même qui est déjà dans le cœur de Dieu!

PACO2

P. Paco Espluges

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s