Dimanche 7 octobre 2012

« Le mariage pour tous »

Bulletin-info n.125

Ce dimanche la liturgie nous parlera du sens chrétien du mariage, juste au moment où est en train de se réaliser un changement juridique de grande importance pour notre vie sociale qu’on a appelé « le mariage pour tous ».

Nous reproduisons dans notre feuille info quelques phrases tirées du site informatique« Mariage pour tous[1]», qui a été aussi parrainé par notre archevêque Elles nous aideront à connaitre  et à accueillir la vraie perspective de l’Eglise sur cette loi. Il ne s’agit pas de vouloir imposer à la société notre point de vue, mais d’ouvrir un débat social sur un sujet qui ne touche pas seulement la perspective chrétienne de la famille, mais aussi la structure humaine de notre société. « C’est dans l’union entre l’homme et la femme que les enfants se conçoivent, sont éduqués ou adoptés. Ceux-ci ont besoin de la figure du père et de la mère pour se développer de façon équilibrée. La Convention internationale de l’ONU des Droits de l’enfant (1989) rappelle que l’intérêt supérieur de l’enfant doit être une considération primordiale.N’y a-t-il pas un risque d’injustice grave à priver légalement et définitivement l’enfant d’un père et d’une mère : veut-on créer une inégalité fondamentale entre les enfants ? Par la reconnaissance juridique des unions homosexuelles, le mariage perdrait sa référence légale essentielle par rapport aux facteurs liés à l’hétérosexualité, comme le devoir de procréation et d’éducation.

Le Pacs ou le concubinage sont des formes juridiques qui permettent à chacun de mener une vie de couple. Mais, le mariage est une forme de couple particulière rattachée à la famille qui suppose potentiellement l’enfant. La redéfinition du mariage par son ouverture aux personnes de même sexe consiste, en réalité, en une redéfinition de la famille, dont l’enjeu est l’enfant. La reconnaissance des unions entre personnes homosexuelles entraînerait des conséquences profondes pour la société en termes de filiation, parenté, éducation, adoption… Sans parler des transformations de notre Code civil. Il est dans notre tradition républicaine de ne pas agir en des domaines si importants sans une vaste consultation démocratique, où les citoyens puissent s’exprimer.

Nous demandons que soient consultés les associations familiales, les mouvements de protection de l’enfance, les psychologues et pédo-psychiatres, les éducateurs et les enseignants, les élus, les juristes, les philosophes et les sociologues, les représentants des cultes… Nul ne peut prendre de telles décisions sans avoir pris auparavant le temps de l’écoute et de la discussion. Or le débat n’a pas eu lieu. Nous demandons qu’il soit ouvert et que soient organisés des Etats généraux du mariage et de la précarité familiale. »

En tant que chrétiens adultes dans notre société nous voulons être conscients des enjeux et à la lumière de la raison et de la foi, avoir des points de discernement, et en même temps approfondir notre connaissance chrétienne du mariage. Les circonstances actuelles peuvent nous aider à la faire. 

                                                                             Paco Esplugues

_____________

[1]« Tous pour le mariage » est un regroupement indépendant de personnes qui soutiennent le modèle naturel du mariage fondé sur un homme et une femme. http://www.tous-pour-le-mariage.fr Ces personnes demandent la tenue d’un grand débat sur la question du « mariage homosexuel ». Leur appel est parrainé par des personnalités du monde culturel, artistique, universitaire, politique et religieux de toutes confessions .Ils croient que le mariage, entre un homme et une femme, est la forme d’union la plus importante dans l’histoire et ne doit pas être redéfini, étant le socle pratiquement universel de la famille (Claude Levi-Strauss)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s