Parole de Vie – 27-9-09

« Le monastère invisible ou le wifi de l’Esprit »

Source: Bulletin St Agricol-St Louis n.2

« La réalité est le corps du Christ » dit saint Paul, à partir de l’expérience qu’il a eue dans le chemin de Damas. Même s’il ignorait totalement la portée de ses actes, il était tout le temps en train de traiter avec le Seigneur. Nous aussi, nous sommes en permanence en relation avec Lui. Il n’est pas nécessaire de partir dans un monastère pour pouvoir vivre un état continu de relation avec le Seigneur. Il s’agit d’ouvrir le cœur en permanence à Celui qui s’est uni à nous pour devenir une seule chair avec chacun de nous.  

L’essentiel continue, encore aujourd’hui, à être invisible pour les yeux. Il n’en est pas pour autant moins réel. De même qu’il y a le wifi pour se connecter au réseau informatique, il y a un wifi, infiniment plus puissant qui est celui de l’Esprit Saint de Dieu, qui nous unit à Lui et entre nous avec une interactivité surprenante. Accéder à ce réseau c’est la possibilité d’intégrer totalement la vie. Être déconnectés nous fait vivre avec des «symptômes de l’Absolu de Dieu» qui nous traversent, mais sans jamais trouver le moyen de désaltérer les soifs qui sont les nôtres. C’est pourquoi le Concile Vatican II et le Catéchisme de l’Eglise Catholique insistent sur la nécessité radicale de la connexion avec le Seigneur (GS 19). « Sans Lui notre vie tombe en ruine ». Il ne s’agit pas d’une affaire marginale.

Avec l’idée de « monastère » on veut mettre en valeur ce qu’évoquent ces lieux privilégiés : le silence, l’absence de tout bruit extérieur et intérieur pour pouvoir écouter la voix de Dieu qui parle amoureusement au cœur. Le simple souvenir de ces lieux nous y ramène. Mais c’est une erreur que de laisser pour les moments forts où l’on pourrait aller dans les monastères et y séjourner, la possibilité de se connecter au Dieu qui nous habite en permanence. Voilà le sens du « monastère invisible ». La vie quotidienne est unifiée en tous ses aspects lorsque le cœur est saisi par la relation vivante avec le Seigneur. Vivre quelques moments forts au cœur de la journée, en présence du Seigneur, suffit pour se connecter dans toutes nos activités avec Lui.

Les propositions de prière au centre de notre programme de cette rentrée, vont toutes dans le même sens : aider en fonction des besoins de chacun, à pouvoir se ressourcer en route ! Il ne s’agit pas de nous éloigner des problèmes en nous réfugiant dans une « bulle », mais de trouver l’oxygène nécessaire pour avoir des forces évangéliques au cœur de nos journées. Proposer un monastère invisible à deux pas de la place de l’horloge, pour se connecter au wifi de l’Esprit…c’est aider à respirer dans nos villes polluées l’air pur de Dieu. Passer des symptômes de l’Absolu dans nos vies (symptômes qui finissent en relativismes sans âmes), à la possibilité de toucher chaque jour l’absolu de l’Amour : à chacun de choisir.   

Paco Esplugues, mdd 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s